top of page
Rechercher

J'aurai dû me mettre à son niveau et non pas là où je voulais qu'il soit.

Je me suis sentie souvent coupable dans les débuts de ma pratique de vouloir que les clients s'adaptent à mon idée de ce que devrait être le travail thérapeutique.


Je voulais tester mes protocoles en espérant que mon client ait été assez réceptif à une induction que j'avais lu et qui était censée le faire rentrer en hypnose.


Cela a souvent créé une distance avec mes clients, une barrière invisible qui empêche une véritable compréhension mutuelle et cela a développer chez moi une forme d'incompétence.


C'est une leçon que j'ai apprise dans mes débuts en tant que praticien en hypnose, une prise de conscience qui m'a ouvert les yeux.

Le protocole... c'est le client qui le donne !


J'ai réalisé après avoir lu "Jordan Vérot" formateur qui a écrit de nombreux livres sur le sujet, que pour véritablement comprendre quelqu'un, pour établir une connexion authentique, je devais me placer dans sa réalité, dans sa perspective, comment mon client voit, ressent et interprète sa problématique.


Je me rends compte qu'il est essentiel d'être réceptif au monde de l'autre. Il s'agit maintenant pour moi de comprendre ses motivations et ses défis.


En adoptant cette approche, j'ai découvert une richesse dans les relations humaines. J'ai construit des ponts là où il y avait des fossés à mes débuts. J'ai développé une empathie profonde et une compréhension véritable.


Alors désormais, je m'efforce de mettre de côté mes propres préjugés. Je choisis de me mettre à niveau, de me connecter à la réalité de mes clients, car c'est là que réside la véritable magie des relations humaines.





Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page